Gilles Servat

1969 : Gilles Servat débarque à l’île de Groix et y rencontre la poésie de langue bretonne. Frappé par la beauté de celle-ci, et révolté par le sort qui lui est promis par l’État français, il décide de l’apprendre et de la chanter.
Cette révolte, le bonheur que lui apporte la tradition populaire, la découverte des richesses de la matière celtique et son envie de les partager resteront ses principales motivations.
À l‘automne, Gilles revient à Paris faire des concerts au Ti Jos, à Montparnasse. Il y restera jusqu’en 1971. C’est là qu’il chantera pour la première fois, au printemps 1970, La Blanche Hermine. Depuis, plus de 40 ans sur les routes, près de 21 albums, des milliers de concerts, des rencontres artistiques incroyables…

Kromozom

Pour les petits et tous ceux qui aiment jouer, retrouver tout au long du weekend les animation proposé par Kromozom. C’est le fruit d’une amitié entre des colocataires aux compétences artistiques différentes, ils commence en 2003 avec la volonté commune de partage d’un patrimoine culturel et artistique.
Aujourd’hui, les savoir-faire des adhérent-e-s sont multiples : photographie, infographie, couture, création de déco, peinture, dessin, jonglage, maquillages pour enfants, tatouages au henné.

Prochainement

Vous retrouverez très prochainement ici l’ensemble de la programmation de l’édition 2017 de la Fête Rebelle et Fraternelle.

Merci de votre patience et à très bientôt.